Rennes school of business

École d’ingénieurs et Business School : deux diplômes en 5 ans

L’ISEN Yncréa Ouest lance à la rentrée de septembre 2020 un double-diplôme « IT Business Management », réalisé en alternance, en collaboration avec Rennes School of Business.

Nouveauté : les étudiants qui suivent ce parcours obtiennent en 5 ans deux diplômes, à la fois celui de l’ISEN Yncréa Ouest (Accrédité CTI) et celui de Rennes School of Business (Accrédité EQUIS, AACSB, AMBA, EFMD).

 

L’ISEN Yncréa Ouest poursuit ses projets en matière d’hybridation des compétences, un élément présent au sein des cursus de l’école depuis de nombreuses années. Pour ce faire, l’école crée un double-diplôme en IT Business Management, en alternance, et ouvert aux étudiants de l’ISEN. Quinze à vingt étudiants sont attendus pour cette première année.

« La création de ce double-diplôme s’inscrit dans notre logique partenariale établie depuis plus de 20 ans avec des établissements supérieurs, notamment les écoles de Commerce et de Management » témoigne Mikaël Cabon, Responsable pédagogique du nouveau double-diplôme IT Business Management. « Généralement ces doubles-diplômes se préparent en 6 ans avec une année de césure pour réaliser une année dans l’établissement partenaire. La grande particularité de ce nouveau cursus sera la possibilité pour les étudiants de l’obtenir en 5 ans ».

Avec la dimension toujours plus internationale du métier d’ingénieur, 90% des cours de ce nouveau diplôme seront dispensés en anglais. Outre les enseignements propres à l’ingénierie, les étudiants pourront suivre des cours de marketing B to B, de transition managériale, de Responsabilité Sociale des Entreprises ou encore de systèmes d’informations. L’objectif étant de former des professionnels amenés à occuper des postes de business manager ou d’ingénieur d’affaires.

 

Répondre à la diversification du métier d’ingénieur

Le métier d’ingénieur évolue sans cesse et sa mutation nécessite d’intégrer de nouvelles compétences transverses pour mener à bien de nombreux projets. « Aujourd’hui, environ 40% des ingénieurs ont un double diplôme avec des spécialisations en sciences, en commerce ou encore en management. C’est une vraie attente des entreprises qui ont besoin de profils avec une très solide base technique mais qui ont aussi une faculté à mettre leur technique au service d’un projet d’entreprise et donc d’avoir cette compétence stratégique additionnelle » ajoute Mikaël Cabon.

No Comments

Post A Comment

cinq × 2 =